J’ai été dans une relation toxique : les leçons que j’en tire

Cet article est un peu délicat et particulièrement personnel à écrire.

Je vais essayer d’être le plus honnête possible. Subjective, je ne suis pas sûre d’y arriver. Le but est simplement de prévenir toute personne qui pourrait lire cet article, mettre en garde contre ce genre de situation et montrer que ce n’est pas si exceptionnel que cela. Je n’ai pas l’intention d’écrire ça pour attirer l’attention, je ne clame pas être sans tords et malgré tout, je ne fais pas cet article pour qu’on jette la pierre sur cette personne qui a partagé ma vie ou pour qu’un inconnu mesure la gravité de la situation.

Je suis sortie avec un sale con pendant trois ans.

Je vais nuancer un peu mes propos : j’étais folle amoureuse de ce sale con.

J’étais littéralement aveuglée d’amour et trois ans plus tard, un peu meurtrie je dois dire, je me suis rendue compte qu’il y avait de nombreux aspects de notre relation qui était toxique.

Je n’ai aucune envie de m’apitoyer sur mon sort ou de perdre mon temps à être en colère. J’essaie de relativiser la plupart du temps et puis, je vais en tirer des leçons. Repérer les signes, m’enfuir dès que cela devient étouffant et comprendre que je n’ai pas à culpabiliser de cette mascarade.

Aux premiers abords, tout était, comme souvent, idyllique. On était tombé follement amoureux et on faisait tout pour passer du temps ensemble. Quand je l’ai rencontré, je n’en mangeais plus, je n’en dormais plus, il était au centre de mes pensées. Je suppose que ce sont des réactions normales lorsque l’on est subitement attiré par quelqu’un, mais ça traduisait déjà un certain déséquilibre : à mes yeux, il ne fallait surtout pas que je le perde. Peu importe comment, je voulais absolument le garder auprès de moi et j’avais déjà l’impression que si l’on se séparait, je deviendrai une moins que rien et je passerai à côté de la meilleure personne pour moi. Au fil du temps, des erreurs et frasques ont commencé à apparaître et avec le recul, je me rends compte que c’était le début de cette relation toxique. Lentement, ça s’infiltrait et je m’en rendais vaguement compte.

 

 

Voici donc quelques points essentielles à une relation saine, que je ne suis pas prête d’oublier :

 

  • Il n’y a aucune raison à ce qu’on vous demande d’être parfait sans arrêt

Je n’avais pas le droit à l’erreur. Je pouvais faire les mêmes frasques que lui, lorsque moi je les faisais, c’était tout bonnement inacceptable. A la moindre dispute, au moindre désaccord, je me voyais rabaisser à coup de « Maintenant, tu n’es plus parfaite à mes yeux ».

C’est complètement stupide. Personne n’est parfait. Personne ne doit absolument être parfait et irréprochable dans une relation. Mettre cette pression sur quelqu’un, que ce soit dans un sens amoureux, amical ou même familiale, est en fait plutôt dangereux. Qui sont-ils pour exiger de toi une attitude « irréprochable » à leurs sens ?

 

  • Il ne doit pas y avoir de compétition dans un couple

C’est peut-être un cas classique et fréquent, honnêtement je l’ignore, mais il n’y a pas meilleur moyen pour sournoisement détruire la confiance de quelqu’un. J’ai répété des milliers de fois à mon ex que je détestais la concurrence et la compétition. Ça avait tendance à faire ressortir le pire côté de moi. Pourtant, j’étais sans cesse comparée à son putain de premier amour. Je n’étais pas aussi forte qu’elle, car heureusement pour moi, je n’avais pas subi autant d’épreuves aussi difficiles qu’elle dans ma vie. Il aurait aimé que j’ai des seins plus gros, parce qu’après tout, elle se les est fait refaire deux fois. Elle était pleine d’attention envers lui et il avait vraiment adoré être en couple avec elle, mais rassure-toi my love, c’est mieux avec toi.

La solution est très simple : si vous n’avez pas terminé votre histoire précédente ou que vous n’êtes pas sûr de vos sentiments, ne vous engagez pas tête baissée dans une relation sérieuse.

 

  • Le chantage affectif : c’est niet

Comme vous vous en doutez, les deux premiers points énoncés ont créé quelques tensions dans notre couple. Il m’arrivait d’être mal à l’aise ou frustrée par ce sentiment de ne pas être assez bien et savoir que des choses louches se tramaient avec chaque fille qui avait traversé sa vie me rendait particulièrement méfiante. Et quelle est la meilleure solution lorsque votre copine devient méfiante et suspicieuse ? Faire un bon chantage affectif à coup de « Tu ne me fais pas confiance », « La confiance est la base d’un couple » et SURTOUT, n’oublions pas le « C’est toi qui avait un jour trompé ton ex, tu vas forcément faire la même chose ! ». Devinez qui a trompé l’autre ? Bingo, ce n’était pas moi.

 

  • Si la confiance n’est pas, elle ne reviendra pas

Je reviens à la base de la base : un couple est basé sur la confiance : la confiance que l’un ne cherche pas à nuire l’autre, la confiance que l’un prend soin de l’autre ou encore la confiance que l’on avance ensemble dans la même direction. Longtemps, je me suis dit que je n’avais pas confiance en mon partenaire, mais tant de choses à côté allait bien, cela valait le coup de tenir et qu’un jour, petit à petit, la confiance se reconstruirait. Cela dépend sans doute des gens et de leurs capacités à pardonner (la mienne est proche de 0), mais si vous ne pouvez pas avoir confiance en votre partenaire, cela ne sert strictement à rien de rester. Le manque de confiance vous dévore un peu et créer un horrible sentiment de culpabilité, de ne pas être justement une partenaire aimante et idéale. Tout est lié. Si vous avez le sentiment que des choses louches se trament ou que les choses de manière générale ne doivent pas se passer ainsi, c’est que c’est sans doute le cas.

 

  • Le sentiment d’être piégée

Là est tout le secret d’une relation toxique. On ne s’en rend pas compte, mais l’autre personne s’immisce et fait peu à peu tout ce qui est possible pour vous garder sous la main. Vos libertés sont restreintes et pour ma part, mon pouvoir de décision était nettement coupé. A chaque nouvelle frasque, il s’arrangeait pour me l’annoncer lorsque par exemple, nous étions en voyage et je n’avais donc aucun moyen de partir (du moins, facilement). Il aurait pu me parler de ses erreurs avant mon arrivée, lorsque j’aurai pu alors décider sereinement si je voulais poursuivre ou non, mais ce ne fut pas le cas. Tout était comme ça. A la moindre erreur, où je flanchais peu à peu, il me suppliait littéralement de rester et les sentiments et le choc s’y mêlant, je restais bien entendu. Votre partenaire ne devrait pas être trop présent pour vous empêcher de prendre du recul et les bonnes décisions pour vous.

 

Peut-être que ces points sont tout à fait communs et sont à prendre avec des pincettes. Peut-être.

Mais ce sont des subtilités qui s’infiltrent petit à petit et qui vont diminuer votre confiance en soi, vous faire culpabiliser constamment et juste nier les faits. Ce n’est pas une violence physique, mais lorsque j’ai pris la décision de partir, j’ai honnêtement eu l’impression d’enfin sortir la tête de l’eau.

Quelque soit la nature de votre relation avec quelqu’un, il est primordiale de penser à son bien être avant tout. Vous n’avez pas sacrifié les choses en lesquelles vous croyez pour quelqu’un. Vous n’avez pas à passer des nuits entières à pleurer ou vous n’avez pas à être mal à l’aise d’en parler autour de vous, parce que vous avez le sentiment d’exagérer ou d’être faible à ne pas pouvoir tenir tête. Ce n’est pas facile de tenir tête. Ce n’est pas facile non plus d’être objective et d’affirmer « Ça, je n’aime pas, et je n’ai pas à l’accepter, même si j’aime infiniment cette personne ».

Comme je m’en doutais, cet article est en bazar mais j’ose espérer avoir pu me faire comprendre et souligner les éléments qui vous piègent littéralement. Jour après jour, j’ai un peu plus de recul sur la situation et une chose me parait maintenant évidente : on accepte l’amour que l’on pense mériter –et la plupart du temps, on mérite mieux que cela.

En attendant un prochain article, prenez soin de vous et à bientôt :* – Juliana

Advertisements

3 thoughts on “J’ai été dans une relation toxique : les leçons que j’en tire

  1. Hello !

    Wao quel article sincère ! C’est très difficile de se livrer parfois quand on sait que pas mal de personnes vont nous lire, nous juger peut-être ou tout simplement nous comprendre. Sache que je te comprends, je n’ai pas vécu la même chose que toi mais en lisant j’essayais vraiment de me mettre à ta place et ça ne devait vraiment pas être facile à gérer comme relation, on ne peut pas vraiment parler de relation amoureuse à ce niveau-là on dirait mais comme tu le dis “de relation toxique”. Ca a dû être dur pour toi de prendre la décision de partir mais au final si tu te sens beaucoup mieux c’est que tu as fait le bon choix ! C’est sur ! Je pense que lorsque l’on vit ce genre de relation, on est plus vraiment amoureux de la personne elle-même mais plutôt de “l’amour” (besoin de câlins, de bisous, de se sentir aimé…), on a un peu peur de se retrouver seul(e). L’amour est vraiment quelque chose de complexe mais je pense que la plupart des gens le rendent compliqué alors qu’il suffirait juste de s’aimer sincèrement tout simplement mais bon on ne sait jamais ce qui se passe dans la tête des gens malheureusement…

    Je te souhaite un bon week-end :)
    Bisous <3

    Like

    1. Merci pour ton commentaire Marie :) Je pense que tu as entièrement raison, beaucoup de personnes (dont moi haha) tombent amoureux d’une idée/image de l’amour et se retrouvent à accepter toutes les contraintes possibles, alors qu’effectivement, l’amour c’est simple et sincère. Je suis contente que tu aies aimé mon article en tout cas, je te souhaite un très bon week end aussi! Bisous <3

      Liked by 1 person

On en parle ? ♥

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s