Un week-end à Barcelone : je fais quoi?

48 heures, même 72 en fait, c’est court. Bien trop court pour visiter et profiter pleinement de Barcelone. Malheureusement, avec les cours ou le travail, on n’a rarement plus de temps et il nous faut profiter de ces city breaks qu’on s’accorde. Alors surtout, il faut en voir le meilleur pour avoir envie d’y revenir encore et encore.

Bon Barcelone, j’y vis. Je suis rodée maintenant, j’ai fait la ville en long et en large avec des amis et la famille qui me rendent visite et même pour mon propre plaisir, je continue de déambuler dans ses grandes avenues. Après un an et demi d’expatriation (oui, tout de même, hein!), j’ai envie de vous conseiller 4 lieux juste immanquables, et j’ose espérer un peu original, lors d’un week-end à Barcelone. Je pense refaire ce genre d’articles régulièrement, notamment avec les bonnes adresses de restaurants et de boutiques, en particulier parce que cela impliquerait un travail en amont qui consiste à : visiter les boutiques et manger dans les restos. Bah oui, tant qu’à faire. J’arrête mon blabla et je vous laisse avec mes petits conseils d’expat’ barcelonaise ! – Juliana

img_3565

L’incontournable : Le Parc Güell

Oui, JE SAIS, je devais faire original. Mais le Parc Güell, été comme hiver, ça se fait et ça se visite. Si on peut se le permettre, on réserve des tickets pour la partie payante que Gaudi a aménagé, autrement, ce n’est pas grave, on explore. Le parc est très grand et entièrement accessible: à vous la grimpette des hautes collines pour la vue imprenable sur la ville (voir ci-dessus) !

Comment s’y rendre: Métro L3 – Arrêt Lesseps puis à pied jusqu’à l’entrée du parc

En option: Ticket de la Zone Monumentale – 7€ (A partir de 12 ans et à réserver à l’avance)

p1020865

p1020864

La meilleure vue de Barcelone : Les Bunkers del Carmel

Bon, je vous l’avoue, j’adore les vues panoramiques. Je ne sais pas, ça me donne l’impression d’être toute petite et j’adore admirer l’immensité de la ville. Là, on va très loin du centre-ville et surtout, on va dans un endroit encore peu touristique et fréquenté par les locaux. On se prépare un pique-nique maison et on y va au coucher du soleil un soir où il fait bien beau pour admirer la ville se teinter d’orange et de rouge. L’accès est gratuit, une galerie avec quelques photos et faits historiques sur les bunkers est disponible et on se sent vraiment au-dessus de tous. Si on est courageux, on peut mettre tenter la descente à pied à travers le parc et les quartiers nords de Barcelone.

Comment s’y rendre: Le bus V17 (arrêt Urquinaona depuis le centre jusqu’à l’arrêt Gran Vista-Pl. de la Mitja Luna). Comptez 5 minutes à pied depuis l’arrêt jusqu’aux bunkers.

p1020927

p1020936

p1020946

L’activité payante, mais qui en vaut la peine : La Sagrada Familia

C’est incontournable, connue à travers le monde entier et ça en vaut la peine. Faîtes la visite intérieure et prenez l’audioguide pour comprendre tout le travail colossal et bien pensé derrière ce monument. Pour ma part, j’adore me rendre dans ce coin de Barcelone, où j’allais souvent lire dans le square juste en face ou manger un cupcake à la Gaudi Bakery (sur Carrer de Sardenya). Si vous revenez à Barcelone, repassez par la Sagrada Familia. Toujours en construction, on a l’impression de la redécouvrir à chaque nouvelle visite.

Comment s’y rendre: La L5 du métro – Arrêt Sagrada Familia

La visite : A partir de 18,75€ (ticket adulte)

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

img_4287

Le spectacle du soir : La fontaine magique de Montjuic

Bon je l’avoue, un rien m’émerveille. Mais la fontaine magique, c’est un beau spectacle de sons et de lumières qui a lieu toute l’année en fin de semaine à partir de 21h30. C’est blindé de monde, il vaut mieux s’y rendre en avance pour pouvoir être assis sur les marches menant au musée National d’art de Catalogne et puis après, il suffit juste de profiter.

Comment s’y rendre: La L1 ou L3 du métro – Arrêt Plaça Espanya

p1010786

p1010784

Et… On mange où?

Pour les végétariens, je vous conseille mille fois Teresa Carles sur Carrer de Jovallenos où il y a les meilleurs plats végétariens que je n’ai jamais dégusté DE MA VIE. Oui, parfaitement. C’est original, bon et frais. Seul reproche, on se rapproche des prix des restaurants français et il y a toujours du monde, mais croyez-moi, cela en vaut la peine !

img_5092

A Barcelone, j’adore bruncher et je ne compte plus le nombre de fois où je suis allée à Brunch & Cake sur la Carrer Enrique Granados ou encore sur la Barceloneta. La cuisine y est flexitarienne, avec une très bonne utilisation des Super Food (j’ai découvert l’açai bowl chez eux !) et des plats originaux et délicieux.

img_5970

Bon, venir à Barcelone et ne pas manger de tapas, ce serait dommage n’est-ce pas? Là, on quitte le centre et on se rend aux meilleures tapas de la ville, restaurant uniquement fréquenté par les espagnols. Préparez-vous, il y a du bruit et de l’animation, mais quand vous aurez goûté les patatas bravas et les calamares a la romana, vous comprendrez mon enthousiasme. Je vous conseille de prendre un taxi jusqu’au Passeig Fabra i Puig numéro 296 pour déguster les tapas de la Esquinica. Un petit conseil, venez aux heures françaises, car à partir de 22h, il faut compter 30 minutes de queue, même en pleine semaine !

img_3558

Advertisements

On en parle ? ♥

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s