Mes #4 derniers films visualisés

Lorsque l’on a commencé ce blog, nous étions fondamentalement d’accord sur deux points: le mettre à jour aussi régulièrement que possible et parler de tout et de rien. Si nous avons encore un peu de mal avec ce premier point (mais je reste persuadée qu’avec le temps, nous deviendrons de plus en plus organisées), le second est bien respecté. Après tout, on s’intéresse à plein de choses et puis pour ma part, j’adore les blogs où l’on parle de tout et où l’on découvre plein de choses.

Bon, je ne prétends pas vous faire “découvrir” des choses extraordinaires ou que sais-je, mais en tout cas, aujourd’hui, je vais vous parler des 4 films que j’ai vu ces dernières semaines et qui m’ont marqué. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà vu l’un d’eux ou s’ils vous tentent ! Prenez soin de vous :) – Juliana

1# Love, Rosie

Ca parle de: Rosie et Alex, deux meilleurs amis, se retrouvent séparés de plusieurs milliers de kilomètres quand la famille d’Alex est contrainte de déménager aux Etats-Unis.

Verdict? Pour être honnête, je ne suis pas très comédies romantiques ou histoires d’amour. Je trouve ça répétitif et généralement; très cliché. Mais pour ce film, je n’aurai que deux choses à dire: British et Sam Clafin. Et si ça, ça ne vous convint pas de regarder ce film, je ne peux plus rien pour vous. C’est le film parfait à regarder un dimanche, pour nous donner l’impression que, malgré le temps, l’amour triomphe toujours. Et puis, pour une fille comme moi qui a longtemps connu la distance, je me suis reconnue sur de nombreux points et je l’ai trouvé plein de réalisme. Franchement: courrez le voir.

#2 Prisoners

Ca parle de: Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entrainant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent…

Verdict? Par contre, les thrillers, ça me captive direct. Et puis vues les critiques de ce film, j’étais vraiment enthousiaste quand j’ai vu qu’il passait à la télé espagnole. Bref, les jeux d’acteur sont excellents, l’atmosphère du film est pesante et glaciale à souhaite et puis surtout, un thème très intéressant a été abordé: la justice par soi-même. A la fin du film, on peut penser à l’intrigue sous tous les points de vue -celui des parents, de la police et puis même, des suspects. Petit bonus, je n’ai personnellement pas pu deviner le coupable avant la presque toute fin du film.

#3 Jurassic World

Ca parle de: L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Verdict? Oui, je l’avoue, je ne me suis pas ruée sur ce film quand il est sorti au cinéma. Pire, pour tout vous avouer… J’ai un peu peur des dinosaures. J’ai dû voir les premiers films un peu trop jeune. BREF. Si vous voulez vous en prendre plein les yeux, c’est ce film que vous devez voir. Tout est réaliste à souhait et oui, les effets spéciaux sont juste impressionnants. Et puis, il y a Chris Pratt. Sinon, pas de grande surprise au niveau de l’intrigue, mais on passe un bon moment -et j’ai lu quelque part il me semble que cela allait être adapté en trilogie et je dis OUI OUI OUI.

#4 Blackfish

Ca parle de: Tilikum est un orque agressif. En captivité dans un parc aquatique, il a tué trois personnes. Avec l’appuie d’images choquantes, Blackfish fait intervenir des spécialistes qui luttent pour le maintien de ces animaux à l’état sauvage.

Verdict? J’aime beaucoup les documentaires en général et j’avais eu beaucoup de bons échos sur celui-là. Et puis, avec toute l’encre qu’a fait verser Antibes sur la condition de leurs animaux avec les inondations qui ont eu lieu en octobre, j’étais curieuse d’en savoir plus. Bien entendu, je n’ai pas été déçue. Je ne sais pas si ce film est entièrement objectif et si tous les faits relatés sont véridiques, mais je pense que la plupart le sont et au fond, nous nous doutons tous que les parcs aquatiques ne sont pas des paradis pour les animaux. C’est instructif, mais ça se regarde vraiment facilement.

Advertisements

On en parle ? ♥

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s